DEROULE

 

L’entretien préliminaire

Avant de démarrer un coaching, il est important que nous nous rencontrions (coach, client, prescripteur s’il y a lieu)  afin que nous fassions connaissance et que nous apprécions conjointement notre souhait de travailler ensemble.

 

Cette rencontre préliminaire, en face à face, d’une heure environ, permet d’étudier la nature de votre demande, de clarifier vos objectifs mais aussi de convenir d'un projet de déroulé de votre coaching. Elle n’engage aucune des parties. 

 

Si accord, cet entretien donne lieu à un contrat de coaching tripartite (en entreprise) ou bipartite (particuliers) définissant les objectifs, les résultats attendus, la démarche, les modalités pratiques (lieu, périodicité, durée, modalités financières) ainsi que les règles de confidentialité.

 

Les séances  

La durée du coaching varie selon les besoins et la nature des objectifs visés. Elle se situe dans une fourchette allant de 3 à 10 séances à raison d’une séance toutes les 2 ou 3 semaines.

Chaque séance d’une durée moyenne d’ 1h30  à 2H a lieu en face à face, par téléphone ou par skype.

 

Tarifs

  • Pour les étudiants : 60€/H
  • Pour les particuliers : 75€ /H
  • Pour les entreprises : la tarification est effectuée sur devis, selon le contexte d’activité et le type d’accompagnement à mettre en œuvre

Un supplément sera appliqué en cas de déplacements.  TVA non applicable, art.293B du CGI

 

Le paiement s’effectue à la séance pour les particuliers et selon les conditions contractuelles pour les entreprises.

 

Les séances ont lieu sur rendez-vous. Un rendez-vous peut être modifié ou annulé sans frais au plus tard 48 heures avant la séance réservée; au-delà la séance est considérée comme due sauf cas de force majeure.

 

DEONTOLOGIE DU COACH

 

Art. 1 - Exercice du coaching
J’ai été formée par un organisme agrée et actualise régulièrement mes compétences. Je m’autorise en conscience à exercer ma  fonction à partir de ma formation et de mon expérience.

 

 Art. 2 - Confidentialité
Je  m’astreins au secret professionnel pour tout le contenu de la démarche. En cas de prise en charge du coaching par un tiers financeur (entreprise, institution ou personne physique), la restitution éventuelle au commanditaire est de la responsabilité du seul coaché. 

 

Art. 3 - Supervision
Je dispose d’une supervision de ma pratique assurée par un coach qualifié.

 

Art. 4 - Respect des personnes
Consciente de ma position, je m’interdis d'exercer tout abus d'influence et de me comporter avec loyauté vis-à-vis du coaché.

 

Art. 5 - Respect des organisations
Je suis attentive au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisation au sein de laquelle s'inscrit l'activité du coaché.  

 

Art. 6 - Demande formulée
Toute demande de coaching, lorsqu'il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l'une formulée par l'entreprise et l'autre par l'intéressé lui-même. Je valide la demande du coaché et m'assure du caractère volontaire de sa démarche.

 

Art. 7 - Refus de prise en charge
Je garde la liberté de refuser un contrat de coaching pour des raisons propres à la demande, au demandeur, à l'organisation. J’indique dans ce cas un de mes confrères.  

Art. 8 - Obligation de moyens
Je mets en œuvre  tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de sa demande, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère ou à une expertise complémentaire.  

Art. 9 - Protection de la personne 
J’adapte mon intervention dans le respect des étapes de développement du coaché, auquel il reconnaît le droit de renoncer au coaching à tout moment, sans avoir à s'en justifier.  
Je m’engage à n’être adhérente à aucune secte répertoriée comme sectaire par la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires.

 

Art. 10 - Interruption de la mission
Dans le cas où je constaterais  que les conditions de réussite du coaching ne sont plus réunies, je m'autorise, en concertation avec le coaché, à interrompre ma mission.  



Art. 11 - Responsabilité des décisions
Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Je laisse de ce fait au coaché toute la responsabilité de ses décisions et actions.